poster

7 bombes sexuelles pour 5 histoires perverses

Lire la suite

Un casting de rêve pour ce nouveau Pornochic.

 

La soumise : Ariel est emmenée en voiture par son amant dans une usine désaffecté. Elle y trouve une jolie blonde, les yeux bandés, les mains attachées, entièrement offerte et soumise à ses vices…

 

Dîner pervers entre amis : Après avoir joué la touriste exhibitionniste dans la capitale, Lola Rêve retrouve Anna, James et Vince pour un dîner entre amis…

 

Deux amants sous la douche : En sortant d’un Club au petit matin, Mike et Cayenne traversent les jardins de Paris avant de rentrer à leur hôtel prendre une douche pour se détendre. Les deux amants ne résisteront pas à l’appel du désir…

 

Bain entre filles : Ariel et Anissa sont amies de longue date mais n’avaient jamais osé franchir le cap qui les mènerait entre les cuisses l’une de l’autre…

 

L’exhibitionniste : Jessie est une jeune bourgeoise qui aime les nouvelles expériences. Un matin, elle décide de s’exhiber sur son balcon pendant que son jardinier s’affaire à quelques mètres de là…

 

Making Of

Le + edito

Le + edito

“Un quatuor anal avec Anna Polina et Lola Rêve”

Plus d'un an après "Pornochic 23 Claire Castel", le précédent volet de la série, Hervé Bodilis s'est à nouveau lancé dans l'aventure "Pornochic" pour vous présenter deux magnifiques petites actrices. Avec la Française Lola Rêve, découverte par Claire Castel, et la Canadienne Ariel Rebel, ce vingt-quatrième épisode promettait d'être particulièrement torride. L'équipe du Dorcel Mag était bien évidemment présente pendant les trois jours de tournage pour vous en faire un compte-rendu tout ce qu'il y a de plus détaillé et hard...

 

Pour son "Pornochic 24", Hervé Bodilis a décidé de commencer par tourner la plus grosse scène du film : un quatuor anal avec Anna Polina et Lola Rêve. Voilà le signe que l'homme est sûr à 100 % de son équipe technique et de ses acteurs et actrices. Il faut avouer que Hervé sait bien s'entourer : son équipe est la même depuis des années et, en à peine quelques minutes, tout le monde se retrouve à son poste aux quatre coins de ce bel appartement en plein cœur de Paris, prêt à shooter une scène qui s'annonce carrément démentielle !

 

Et elle le sera, vous pouvez en être sûrs ! Conseil de Dorcel Mag : dépêchez-vous d'aller voir cette scène ! Vous y découvrirez un incroyable moment de sexe anal en compagnie des deux sublimes créatures que sont Anna Polina et Lola Rêve. Si l'on connaissait déjà bien les talents d'Anna aussi bien en matière de sodomie qu'en comédie, la jeune Lola apparaît définitivement comme l'une des actrices françaises à suivre de vraiment très près (voire encore plus près que ça !) : sa chevelure dorée, son visage magnifique, son beau regard clair à la fois malicieux et brûlant de désir, ses petites fesses superbement rebondies et surtout, son appétit sexuel qui semble ne connaître aucune limite... Nous pourrions disserter des heures durant sur les innombrables qualités de Lola Rêve. Tout chez elle est une invitation à la jouissance !

 

Entre le talent et l'expérience d'Anna Polina et l'excitant côté "naturel" de Lola Rêve, cette scène vous amènera de grands frissons de plaisir ! Le tournage de ce "Pornochic 24" ne pouvait commencer d'une plus belle manière. Toute l'équipe est remontée à bloc, prête à enchaîner sur la deuxième journée de tournage après une bonne nuit de repos...

 

Au programme de cette journée, deux scènes que nous qualifierons d'"aquatiques". La première est une scène de couple sous la douche entre la sublime Hongroise blonde Cayenne Klein et l'étalon français bien connu Mike Angelo. La seconde mettra en scène notre pulpeuse autant que brûlante Anissa Kate nationale dans une magnifique scène lesbienne en compagnie d'Ariel Rebel, une splendide Québecoise bien connue sur la toile pour ses webcams torrides et ses penchants saphiques non dissimulés.

 

En guise d'ouverture de la scène de Cayenne et Mike, Hervé tient à tourner des plans en plein cœur du jardin des Tuileries, à Paris. Le couple s'y amuse à l'aube au milieu des arrosages automatiques tout en buvant une bouteille de champagne. De superbes images qui introduisent à la perfection cette scène particulièrement torride sous la douche offrant, elle aussi, de très belles images et de grands moments de sexe. Cayenne semble avoir vraiment pris son pied !

 

Plus tard, en fin d'après-midi, toute l'équipe prend place dans une gigantesque salle de bain superbement éclairée par les rayons du soleil couchant. L'ambiance lumineuse est idéale pour mettre en boîte cette très belle scène avec Anissa et Ariel. L'une est opulente et bien connue pour ses scènes ultra-hardcore. L'autre semble tout juste majeure et a presque l'air timide. Mais lorsque la scène commence, on se rend vite compte qu'Ariel est très loin d'être timide. Maniant un énorme sex toy avec une dextérité déconcertante, elle fera jouir la généreuse Anissa à plusieurs reprises. Cette dernière se fera un devoir et une joie de lui rendre la politesse... Tout simplement magnifique !

 

A la fin de sa scène avec Anissa, Ariel était surexcitée ! Elle a fait part à Hervé de son impatience quant au tournage de la scène du lendemain dans laquelle elle doit s'occuper d'une superbe jeune femme blonde qui se retrouve dans un parking sombre, les yeux bandés, attendant qu'Ariel en fasse tout ce qu'elle veut. Comme à son habitude, Hervé avait demandé il y a quelques jours à Ariel quels étaient ses fantasmes, ses préférences, ses envies. Sans aucune hésitation, Ariel lui avait répondu que ce qu'elle préférait, c'était dominer les femmes aux airs innocents et les transformer en objets sexuels dociles. Voilà qui ne pouvait qu'inspirer notre pervers de réalisateur qui s'est empressé de mettre en place cette scène dans le parking que tout le monde sur le plateau attend ce matin de découvrir avec la plus grande des impatiences. Le plaisir que prend Ariel à dominer la petite Nesty est palpable ! Elle se donne à fond et cela se sent tout au long de la scène.

 

C'est sur cette très excitante note de domination lesbienne que s'achève le tournage de ce "Pornochic 24". "Mais il manque une scène ! Et la scène avec Jessie Volt ?", allez-vous nous demander à juste titre. Eh bien sachez que Hervé souhaitait absolument faire tourner la superbe petite Française pour clore son film. Cette dernière n'était malheureusement pas disponible. C'est alors que Hervé s'est rappelé qu'il avait filmé une très bonne scène anale avec la belle Jessie et qu'il ne l'avait jamais utilisée. On peut dire que la vie est bien faite parfois !