poster

Femme mûre avide de sexe

Lire la suite

Aurore, 40 ans, est une épouse et maîtresse de maison parfaite. Elégante et dévouée à son mari, elle accueille à la perfection leurs couples d'amis pour un week-end dans leur somptueux domaine. Sa fille de 20 ans aime jouer les petites salopes et se faire pénétrer vigoureusement par tous les orifices. Le maître des lieux entraîne son ami pour se délecter d'une magnifique prostituée prête à répondre à toutes leurs perversions, double pénétration comprise.

Greta, la cuisinière, offre ses énormes seins à son patron pour une branlette espagnole en règle et n'oublie pas d'offrir son cul à son mari un peu jaloux. Tout ne semble être que luxure et perversion dans cette somptueuse demeure, à part Aurore, résistant comme elle peut aux avances d'un bel inconnu. Il l'entraînera dans l'adultère et lui fera oublier tous ses principes moraux, loin de sa vie routinière de mère de famille.

Le + edito

Le + edito

“Un hommage au libertinage mondain”

C’est un magnifique hommage au libertinage mondain que nous offre Monsieur Hervé Bodilis ! La dernière production Dorcel présente un huis clos hivernal des plus alléchants. Elle nous propose en effet un casting de grande qualité et d'une remarquable diversité : on peut y voir évoluer des femmes d'expérience lubriques comme des jouvencelles délurées, des prostituées de luxe comme des servantes attisant les tentations d'adultère... Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts. Dans la luxueuse atmosphère d'un manoir de province, c'est un véritable plaisir de découvrir cette avalanche de débauches et de perversions hautes en couleurs.

 

Dans un manoir reculé, situé au cœur d'une région maculée de neige, un couple de riches châtelains invitent leurs amis à passer un weekend qui va s'avérer plein d'émotions. Il peut s'en passer de belles en seulement deux jours ! Preuves à l'appui : ce film propose sept scènes riches et variées démontrant l'étendue des possibilités offertes lorsqu'un tel décor est planté. En effet, la dernière production de la maison Dorcel revisite judicieusement des fantasmes bien connus pour leur efficacité : les châtelains dévergondés, leur fille en pleine découverte des plaisirs de la chair, la servante à la poitrine généreuse, le jardinier bien membré et opportuniste, la prostituée assoiffée de sexe du village voisin et, enfin, les invités venant en weekend dans le seul but de forniquer à tout va... Tout y est !

 

Lorsque le couple d'invités arrive au manoir accompagné de leur ami, un beau et ténébreux jeune homme, ce dernier ne peut s'empêcher de poser un regard plein de désir sur la belle maîtresse de maison, une blonde mature au regard clair. L'effet « Madame de Bonplaisir » est instantané ! L'homme, charmé, usera de tous ses atouts pour séduire cette femme d'expérience. Après un échec lors de la première soirée – une femme expérimentée sait faire monter la température et attiser le désir de son partenaire - il parviendra finalement?à ses fins. Ils feront une première?fois connaissance dans le cabanon reculé du domaine, où Madame De Bonplaisir s'offrira à son amant d'un weekend, ce qui lui permettra de redécouvrir les plaisirs de l'adultère discret, un sentiment qu'elle semblait avoir oublié depuis longtemps... Le fruit du péché ainsi consommé, ils profiteront le soir-même du fait que tout le monde se soit retiré dans ses appartements pour récidiver leurs ébats de la matinée, mais cette fois avec beaucoup moins de discrétion... C'est en effet en plein milieu du luxueux salon du manoir que l'amant se régalera à nouveau de sa dernière conquête. Prise avec grande vigueur et submergée par tant de plaisirs charnels, Madame De Bonplaisir ne peut se douter que son mari, partagé entre colère et excitation, observe la lubrique scène derrière un miroir sans tain depuis une salle secrète.

 

Le couple Bonplaisir est décidément sa- crément empreint de perversion. Vous ne viendrez plus chez eux par hasard... Car Monsieur n'est pas, lui non plus, le dernier dès qu'il s'agît de sexe. Dès le premier soir du weekend, après l'apéritif de bienvenue, il propose à son invité une petite excursion dans le village voisin pour lui faire découvrir les charmes de la région. En effet, le maître châtelain est fin connaisseur des spécialités locales et connaît une adresse qui, il en est persuadé, ravira son ami. C'est ainsi que les deux comparses se rendent chez la prostituée du coin, une belle brune qui semble vraiment aimer son métier. Après avoir reçu une liasse de billets dans l'élastique de sa culotte, elle s'attellera goulument aux fellations d'usage avant de se faire copieusement prendre en double pénétration par les deux amis. Ceux-là ne regretteront pas leur petite promenade digestive...

 

Et oui, ça a du bon d'être riche propriétaire : en plus de pouvoir s'offrir de belles prostituées, on peut aussi profiter de son personnel. C'est ce que s'empresse de faire Monsieur De Bonplaisir le lendemain. En allant s'assurer que tout se déroule comme prévu en cuisine, il compte bien faire quelques avances à sa gouvernante. Cette dernière aura vite fait d'agripper son membre turgescent et de le placer entre ses deux énormes seins pour une branlette espagnole dont le châtelain se souviendra longtemps. La servante, quant à elle, se régalera de recevoir la chaude semence de son employeur dans le profond creux de sa gorge proéminente. Il est aisé de constater les multiples combinaisons qu'offrent un tel weekend. Et ce n'est pas terminé...?Le spectateur aura également la possibilité de faire connaissance avec la fille Bonplaisir, une jeune brunette rendue complètement nymphomane par les montées d'hormones caractéristiques de son âge. Il faut dire qu'avec de tels parents, il n'aurait pu en être autrement... La petite bourgeoise entame les hostilités avec l'ami jardinier dans les écuries de la propriété parentale. Son appétit pour le sexe masculin est sans bornes et on voit rapidement de qui tient Mademoiselle De Bonplaisir. La nuit tombée, elle n'hésite pas non plus à aguicher l'invité de ses parents alors que ce dernier rentre à peine de la promenade digestive mentionnée précédemment.

 

L'homme ne peut évidemment pas résister à ses charmes juvéniles. Mais c'est alors qu'une brillante idée lui vient à l'esprit : "Pourquoi ne ferais-je pas profiter de cette jeune dépravée à ma compagne ?" Nous voilà partis en direction de la chambre d'amis où une belle partie à trois nous attend. Le couple appréciera grandement la participation de la fille Bonplaisir à leurs ébats, tant la petite châtelaine y met du cœur à l'ouvrage. Voilà une jeune femme bien prometteuse... Vous le voyez, tout ce petit monde s'en donne vraiment à cœur joie en seulement deux jours. On ne s'ennuie pas lorsque l'on vient séjourner chez les Bonplaisir le temps d'un weekend. Une adresse accueillante à recommander chaudement...

 

À la baguette dans ce film, Monsieur Hervé Bodilis, qu'il n'est plus nécessaire de présenter. Comme à son habitude, le réalisateur fétiche de la maison Dorcel parvient ici à créer une ambiance luxueuse et glamour pour entourer les ébats de ses personnages. Un huis clos hivernal dans lequel on ne cesse de se demander qui va copuler avec qui... Un vrai Cluedo pornographique ! Quant au casting, il est tout simplement impeccable et les femmes sont magnifiquement mises en valeur. Incarnant Madame De Bonplaisir, Winnie prouve avec beaucoup d'enthousiasme qu'elle prend encore son pied à tourner des scènes bien hard avec de jeunes et vigoureux partenaires... Ses regards, plus qu'évocateurs, feront frissonner les plus exigeants des amateurs de femmes mûres et ô combien expérimentées. On peut faire un nombre tout aussi important de compliments à Madison Parker, la belle brunette, qui excelle véritablement dans son rôle de fille de châtelaine délurée et réclamant encore et toujours plus de sexe. La scène chez la prostituée est, elle aussi, d'anthologie : une bonne double pénétration au coin de la cheminée, voilà qui donne assurément tout un tas d'idées pour faire passer de façon très agréable les interminables soirées d'hiver ! Ce film, tourné dans une région froide et enneigée de la République Tchèque, ravira les plus frileux des amateurs de porno qui y trouveront un bon moyen de se réchauffer en cette longue période hivernale.