poster

Jeune innocente ou vraie salope

Lire la suite

Lola, 19 ans et demi, vous emmène avec elle dans son initiation sexuelle aux frontières des plaisirs de la chair.

Prude et réservée, Lola n'arrive plus à supporter le comportement de sa mère qui, depuis son divorce, collectionne les conquêtes masculines et ne semble plus connaître aucune limite. Elle décide de se rendre chez Denise, une amie de sa mère qui a toujours su être compréhensive avec elle. Denise vit depuis peu avec David, un jeune homme très séduisant qui se met immédiatement à fantasmer sur Lola. L'innocence de cette jeune vierge au corps juvénile et sa belle chevelure blonde le perturbent énormément?

Alors que le fantasme de David vire à l'obsession au point qu'il doit baiser des prostituées en leur faisant porter des perruques blondes et en jouissant sur les sous-vêtements dérobés dans la chambre de Lola, Denise prend en main l'éducation sexuelle de la jeune femme. Commençant par de sensibles attouchements saphiques, la femme d'expérience fera finalement appel à la virilité de son homme pour enseigner à Lola les secrets de la fellation.


Denise guidera ensuite Lola vers sa première étreinte avec un homme? Jusqu'alors inconnue à ses yeux, Lola s'abandonnera totalement à l'intensité de ce premier orgasme. De nouveaux horizons de plaisirs s'ouvrent désormais à la jeune Lola. L'exploration peut commencer?

Making Of

Le + edito

Le + edito

“Lola Rêve a conquis le coeur et les fantasmes de l'Angleterre...”

L'équipe du Dorcel Mag s'est rendue dans la banlieue de Londres afin de ne rien manquer des trois jours de tournage du dernier film du Britannique Kendo, "Le journal d'une vierge". L'occasion pour nous de voir comment notre Lola Rêve nationale allait s'en tirer pour son premier film X outre-Manche et les trois scènes que lui avait préparées Kendo... Un reportage exclusif à Londres.

JOUR 1

L'équipe est réunie au complet, le matériel et les techniciens sont prêts, les lumières et les décors ont été préparés au millimètre, les actrices sont maquillées. Le tournage du dernier film de Kendo, "Le journal d'une vierge", peut commencer. Afin de mettre tout l'équipe dans l'ambiance, Kendo a choisi de mettre en boîte une petite scène de fellation correspondant à la première étape de l'initiation sexuelle de notre superbe vierge, Lola Rêve. Sous les conseils expérimentés de l'actrice anglaise Alex Angel, Lola doit donc commencer par distiller une fellation "de débutante" à l'acteur mâle de la scène. Et c'est ainsi que Lola surprend tout le monde ! Il faut bien avouer que la jeune française a le don de savoir se faire passer pour une novice. Avec ses airs ultra naturels et juvéniles, ainsi que sa façon hésitante de prendre ce sexe tendu dans sa bouche, Lola est plus vraie que nature. Jusqu'à ce qu'elle reçoive la semence de l'acteur au creux de ses mains, toute l'équipe de tournage est restée bluffée. Kendo n'aurait pas pu rêver meilleure entame...

Après le déjeuner et quelques heures de repos, il est temps de se mettre à travailler sur la seconde scène de la journée : un trio anal magistral entre Klarisa Leone et deux acteurs. Avec l'expérience dont dispose cette Tchèque de 34 ans, tout le monde s'attend forcément à une scène hard de haute voltige... et personne ne sera déçu. Klarisa enchaîne les gorges profondes avec une dextérité et une aisance déconcertantes avant de s'empaler analement sur les gros sexes des deux acteurs. Mise en valeur par les lumières et la mise en scène virtuoses de Kendo, Klarisa boucle cette scène de trio anal en une toute petite heure et demie et ravit toute l'équipe. La première journée de tournage s'achève.

JOUR 2

Le lendemain est le jour où Kendo et son équipe doivent filmer le moment-clé du film : la scène du dépucelage de Lola. Bien qu'elle ait étonné tout le monde la veille, tous ces grands professionnels du X savent bien que les scènes de dépucelage sont parmi les plus compliquées à réaliser. En arrivant sur le plateau, Lola elle-même nous confie qu'elle est un peu stressée... Une nouvelle fois guidée par Alex Angel, Lola doit commencer par regarder celle qui joue le rôle de l'amie de sa mère en train de chevaucher avec toute son expérience leur partenaire réciproque. En regardant ce spectacle, assise en face de l'action et vêtue d'une robe estivale transpirant l'innocence, Lola commence à se toucher, à gémir. L'excitation est palpable aux quatre coins du plateau, c'est impressionnant. Sans aucun doute, Lola le sent et cela semble l'exciter encore plus ! Galvanisée par cette ambiance de plus en plus torride, elle se lève et se dirige vers le couple. Alex laisse la place à son "élève"...

Repoussant plusieurs fois l'acteur mâle avant de le laisser la pénétrer, Lola est une nouvelle fois on ne peut plus crédible. On a vraiment l'impression de sentir l'appréhension et la douleur de la première fois dans chaque parcelle de son petit corps. La scène est spectaculaire tant la Française paraît naturelle et vraie. Et même si, au fil des minutes, Lola se laisse peu à peu aller aux délices des plaisirs de la chair, bougeant et jouissant comme une femme accoutumée à l'orgasme, cela n'empêchera pas le jeune assistant-réalisateur de venir demander à Kendo si Lola ne vient pas de tourner sa toute première scène X. C'est dire si Lola fut convaincante sur cette scène ! Du preneur de son à Kendo lui-même en passant par Alex Angel, tout le monde viendra féliciter Lola pour sa prestation après le "clap" final.

JOUR 3

Après cette scène exceptionnelle lors du deuxième jour de tournage, toute l'équipe est sur-motivée et se sent d'attaque pour boucler le film en cette troisième et dernière journée. Au programme : une scène avec deux couples et une autre de double pénétration pour notre "vierge" qui n'en est désormais vraiment plus une.

Dans ce décor de discothèque classe et un brin "vintage", les deux acteurs attendent leurs partenaires. C'est alors que débarquent Cathy Heaven, la Hongroise spécialiste du sexe anal, et Kiki Minaj, une belle black aux seins lourds. Commence alors une incroyable séquence au cours de laquelle les deux bombes se feront sauvagement prendre par derrière... D'une remarquable intensité !

Afin de conclure en toute beauté, Kendo souhaite finir sur l'ultime scène de Lola (et l'ultime scène du film également) avec une double pénétration. Eh oui : notre timide petite vierge est désormais devenue une chienne en chaleur et collectionne les conquêtes à la chaîne. La voilà qui arrive, vêtue d'une tenue ultra sexy, maquillée comme une vraie petite femme... Ce n'est plus la même Lola. Et puis au niveau du sexe, comment vous dire... eh bien ce n'est plus la même Lola non plus. La sublime petite blonde chevauche désormais deux énormes queues en même temps et prend son pied.

C'est donc sur ce feu d'artifice charnel que se concluent les trois jours de tournage du film de Kendo "Le journal d'une vierge". Ou comment, en trois scènes, la petite Française Lola Rêve a conquis le cœur et les fantasmes de l'Angleterre...