poster

Trois magnifiques soubrettes en uniforme et en lingerie fine !

Lire la suite

Vous ne trouverez pas plus dociles que ces trois magnifiques soubrettes en uniforme et en lingerie fine !

Lola, Anissa et Ariel sont au service d'un couple de bourgeois pervers vivant dans une somptueuse villa de luxe. Tous les jours, vêtues de leurs uniformes et de dessous affriolants, elles doivent se plier aux caprices et aux moindres fantasmes de leurs patrons. Mais cela ne les empêche pas non plus de s'amuser entre elles à l'occasion?

Anissa a renversé un vase dans le salon. Pour la punir, sa patronne l'oblige à s'asseoir sur un sex toy massif avant de se faire violemment sodomiser par le majordome. Vu les cris de jouissance que pousse Anissa, on peut se demander s'il s'agit vraiment d'une punition?

Après avoir exploré le corps de la petite Ariel dans l'après-midi, Lola est appelée le soir dans le salon de la villa. La maîtresse veut la voir se faire prendre par son mari et par le majordome en même temps ! Avec cette première double pénétration, Lola va découvrir de nouveaux horizons de plaisirs.

Alors qu'elle est en train de ranger les courses, Anissa remarque que son patron regarde ses formes avec insistance. Toujours très dévouée, elle s'empresse de lui offrir sa poitrine généreuse et son anus serré. Cette sodomie bestiale sur le plan de travail de la cuisine va lui procurer un intense orgasme anal !

Le + edito

Le + edito

“Elles vont encore en faire fantasmer plus d'un...”

A l'occasion de la sortie ce mois-ci du nouveau film d'Hervé Bodilis, "Soubrettes services : Lola, au plaisir de Monsieur", le Dorcel Mag vous propose de découvrir les dessous d'un tournage rempli de moments inoubliables et de femmes magnifiques. Anissa Kate, Ariel Rebel et, bien sûr, la pétillante Lola Rêve nous ont tout simplement régalés pendant ces trois jours de tournage. Reportage.

Le réalisateur Hervé Bodilis l'affirme lui-même : "Le fantasme de la soubrette est l'un de mes thèmes favoris". C'est pourquoi, dès qu'il se lance dans le tournage de l'un des films de la série "Soubrettes Services", il met un point d'honneur à préparer des scènes d'une intensité rare et à faire appel à des actrices en lesquelles il a une confiance aveugle. C'est ainsi qu'à notre arrivée sur le plateau de tournage, nous avons eu l'immense joie de retrouver la généreuse Anissa Kate, la Québécoise Ariel Rebel - qui faisait là son tout dernier tournage français pour le compte de Marc Dorcel - et, bien entendu, la juvénile et envoûtante Lola Rêve.

Dans son plan de travail, Hervé a prévu de commencer par deux scènes hard. La première sera une scène de couple hétéro avec Anissa Kate, et la suivante une scène lesbienne avec Ariel Rebel. Anissa nous a donc offert une incroyable séquence au cours de laquelle elle s'est amusée à enduire son opulente poitrine d'huile d'olive pour exciter son partenaire qui a fini par la sodomiser sur le plan de travail de la cuisine. Ma-gni-fique !

C'était ensuite au tour de la belle Ariel d'entrer en scène. Sachant que c'était sa toute dernière scène avant de repartir chez elle au Québec, Hervé a fait un cadeau à Ariel : il lui a demandé de choisir avec qui elle aimerait tourner sa scène lesbienne. Ariel n'a pas hésité une seule seconde et a choisi la sublime Lola pour être sa partenaire. Le résultat a été incroyable : les deux amies, très complices, nous ont offert une splendide scène d'amour saphique à la lumière du coucher du soleil...

Au programme de la seconde journée de tournage : Anissa Kate pour une scène de sodomie avec Mike Angelo, et Lola Rêve pour une scène de sodomie avec Mike Angelo. Et le lendemain : encore Lola Rêve pour une scène de double pénétration... avec Mike Angelo. Ce sacré Mike a vraiment une santé de fer !

Ainsi, après avoir sodomisé Anissa dans le salon après qu'elle se fut assise sur un gode massif, Mike s'occupera, quelques heures plus tard, des petites fesses rebondies de la belle Lola. Cette scène en plein air, puis contre le 4x4 du garage, avec la petite blonde française qui fait fantasmer tous les amateurs de films Dorcel, était tout simplement splendide. Et hard !

Lors de la dernière des trois journées de tournage, Hervé commence par mettre en boîte tous les plans de la bâtisse dans laquelle il tourne, puis s'attaque à plusieurs scènes de comédie. Et dans l'après-midi c'est parti pour le tournage de la dernière scène X du film : une double pénétration en intérieur. Terriblement excitée à l'idée de tourner avec Mike pour la seconde fois en deux jours, Lola se surpasse littéralement et offre à Hervé Bodilis sa plus belle et sa plus intense séquence de double pénétration ! Le spectacle est incroyable et clôt de la plus belle des façons trois jours de tournage qui resteront à coup sûr dans les mémoires de chaque membre de l'équipe ! Hervé est ravi : ses soubrettes dociles et brûlantes vont encore en faire fantasmer plus d'un...