poster

Lola , 22 ans va découvrir l'éducation à l'anglaise

Lire la suite

Venez suivre les aventures de la sublime LOLA REVE dans le MANOIR DU VICE, un lieu où tous les fantasmes sont permis.

Après avoir passé sa vie à exploiter l'innocence et la crédulité des femmes qui croisaient son chemin, ce puissant magnat de la pornographie a aujourd'hui décidé de se racheter une conscience. Il recueille dans son luxueux manoir les filles de ses anciennes maîtresses, telles que la jeune Lola, et leur offre un nouveau départ? dans la pornographie.

A peine arrivée, Lola est lavée et emmenée dans une pièce où on lui bande les yeux. Elle va rapidement se retrouver au milieu d'une incroyable frénésie sexuelle en compagnie de deux sublimes créatures et d'un vigoureux amant.

Pendant ce temps-là, le baron étanche sa soif de jouissance avec une jeune rousse brûlante de désir. Après avoir joui sur sa belle poitrine, il prendra plaisir à la regarder avoir de nouveaux orgasmes avec la belle Tiffany, une grande experte du plaisir et du maniement anal de sex toys entre copines.

Au bout de quelques semaines au manoir du vice, Lola n'est plus la même jeune femme. Sûre d'elle et de ses envies, désormais elle se lâche complètement comme elle est sur le point de le faire avec ces deux mâles dans cette incroyable scène de double pénétration hardcore à souhait !

Le + edito

Le + edito

“Suivez les premiers pas de Lola Reve dans le "Manoir du Vice"”

Après «Les putains du baron», sorti en novembre 2014 (et couronné film du mois dans le Dorcel Mag n°41), le réalisateur Gazzman nous propose de découvrir la suite des aventures lubriques de J.J., grand magnat de la pornographie, et des sublimes créatures qui l’entourent. Aujourd’hui, suivez donc les premiers pas de la sublime Lola Rêve dans le manoir de J.J., le «Manoir du vice».

 

 

Le baron a su se hisser à la force de son membre jusqu’aux plus hautes cimes de la pornographie. Aujourd’hui, il est à la tête d’un véritable empire financier reposant sur la production de films X. Seigneur et maître en sa demeure, il vit dans un gigantesque et luxueux manoir à quelques dizaines de kilomètres de Londres. Mais, si tout semble lui sourire, le baron est depuis quelque temps confronté à un véritable cas de conscience : il est assailli d’un terrible sentiment de culpabilité lorsqu’il repense à toutes ces femmes qu’il a baisées et dont il a profité sans aucun scrupule il y a des années pour bâtir sa fortune. Voilà pourquoi il a pris la décision d’accueillir chez lui les filles de ses «victimes», et de leur offrir une opportunité que leurs mères n’ont jamais eu : celle de vivre dans l’opulence à ses côtés, de devenir des stars adulées du X et de se laisser aller à des jouissances infinies.

 

C’est ainsi que Lola, superbe petite blonde ayant récemment tout perdu, est recueillie par J.J. Dès son arrivée au manoir, elle est prise en charge par une plantureuse brune en porte-jarretelles qui se charge de la laver et de la préparer pour sa première scène : une baise sulfureuse avec l’Américaine Ash Hollywood et l’acteur Mike Angelo, véritable machine à orgasmes particulièrement réputé dans le milieu. Lola n’aurait pas pu rêver meilleure entrée en matière pour découvrir le «Manoir du vice». Et nous non plus...

 

Bien entendu, J.J. ne rate rien de cet incroyable moment grâce à ses installations vidéos disséminées dans chaque pièce de la bâtisse. Mais le Baron ne se contente pas de mater... Entouré à longueur de journée par des créatures toutes plus enivrantes les unes que les autres, il ne peut résister à l’envie de se lancer lui aussi dans des baises incroyables. Après tout, J.J. est un homme comme les autres, non ? Et tant qu’à y être, autant s’envoyer en l’air avec les jeunes femmes les plus belles et les plus chaudes du X, comme l’Espagnole Amarna Miller ou Tiffany Doll. Après avoir baisé la première, une superbe rousse à l’appétit sexuel démesuré, il observera cette dernière dans une hallucinante partie anale avec la Française et quelques sex toys profilés et massifs.

 

Ne pouvant pas s’occuper de satisfaire toutes les splendides jeunes femmes gravitant autour de lui (le pauvre homme), J.J. a la noblesse de déléguer ses devoirs. Pour ce faire, il est épaulé par des étalons particulièrement bien membrés et également très endurants. Il comptera d’ailleurs sur leurs aptitudes pour se charger du cas Lola Rêve, qui est ici sur le point de se faire baiser comme jamais et d’atteindre l’orgasme avec la double pénétration de sa vie !