poster

Les perversions d'une bourgeoise à l'écurie

Lire la suite

Maude est une belle jeune femme de 21 ans aux mœurs très libres, collectionnant les amants et se montrant toujours ouverte à de nouvelles expériences sexuelles, surtout si elles se font à plusieurs.

 

Comme chaque été, Maude s'en va passer deux semaines en Angleterre chez sa copine Charlotte, qui vit avec ses parents au milieu des chevaux, dans un magnifique haras.

 

Mary, la mère de Charlotte, est une quadragénaire flamboyante qui passe son temps à tromper son mari avec tous les petits jeunes qui lui tombent sous la main, et à humilier sa fille qui, contrairement à elle, est extrêmement timide avec les garçons et a donc une vie sexuelle quasi-inexistante.

 

Pour Maude, c'en est trop. Elle va monter un plan diabolique avec lequel elle fera coup double : Charlotte pourra enfin connaître l'extase du plaisir avec un superbe étalon, ce qui lui permettra de surcroît de se venger de sa garce de mère.

 

L'espace d'une semaine, ce haras paisiblement installé dans la campagne anglaise va devenir le théâtre de toutes les dépravations, trio endiablé, sodomie profonde, mini gang bang dans la paille. Finalement, la plus garce n'était pas forcément celle que l'on pensait !

Le + edito

Le + edito

“MAKING OF LES ETALONS DE MADEMOISELLE”

Quelques mois après le très réussi "La danseuse", le réalisateur anglais Kendo nous revient en décembre avec un nouveau film scénarisé particulièrement excitant nommé "Les étalons de mademoiselle". Tourné cet été dans un magnifique haras sis dans la verdoyante campagne anglaise, "Les étalons de mademoiselle" propose une série de scènes de sexe de très haute volée, portées par un somptueux casting féminin en haut duquel trônent deux actrices hors normes : la Française Anissa Kate et l'Anglaise Franki. Récit d'un tournage torride.

Depuis ses débuts en tant que réalisateur de X, l'Anglais Kendo s'est fait une réputation plutôt flatteuse auprès des amateurs du genre par l'intermédiaire de films de vignettes, sans scénario mais soignés et visuellement très travaillés. Le succès impressionnant de son actuelle série "40 ans...", consacrée aux femmes matures délurées, en témoigne. Pourtant, depuis la sortie il y a quelques mois de "La danseuse", il semble que le réalisateur britannique a vraiment pris goût aux films scénarisés. Ainsi, avant la sortie, très prochainement, de son nouveau "40 ans?", il nous offre ce mois-ci "Les étalons de Mademoiselle".

"Les étalons de mademoiselle" raconte l'histoire d'une jeune Française, jolie et délurée (Anissa Kate), qui vient en Angleterre rendre visite à une copine qui vit avec ses parents au milieu des chevaux dans un somptueux haras. La copine anglaise étant complètement coincée et humiliée en permanence par sa mère, une mature brûlante qui saute sur tous les petits jeunes qui passent à sa portée, Anissa va utiliser (notamment) ses somptueux gros nichons et ses talents de suceuse hors pair pour ramener un peu de calme et de sérénité dans les lieux.

Pour la première journée de tournage, on commence en douceur par une petite scène lesbienne entre Anissa Kate et celle qui joue sa copine anglaise, la superbement carrossée Jamine Jae. Dans l'après-midi, on passe déjà aux choses un peu plus sérieuses avec la première scène de Franki, celle qui joue la mère délurée de la copine anglaise. Et pour ce qui est d'être délurée, en effet, Franki n'y va pas avec le dos de la cuillère et dévore littéralement le sexe de son jeune partenaire, qui aura toutes les difficultés à se retenir d'éjaculer avant la fin de la séquence.

Kendo décide de commencer également la deuxième journée de tournage relativement tranquillement. Dans le haras à l'intérieur duquel se déroule l'histoire, tout le monde baise avec tout le monde, et tout le monde trompe tout le monde. Pour la première scène du jour, après la mère de la copine anglaise d'Anissa, c'est donc au tour du père d'entrer en action, en s'offrant une petite partie de jambes en l'air sensuelle et bien profonde en compagnie de son adorable secrétaire, interprétée par la plantureuse blonde Paige Turnah. Cette Anglaise, habituée des productions Harmony, va délivrer une prestation hard de haut niveau, pour le plus grand plaisir du réalisateur et surtout de son bienheureux partenaire qui, à la fin, éjaculera dans un véritable râle de plaisir?

La seconde scène hard mise en boîte au cours de cette deuxième journée constituera la séquence finale du film. Anissa Kate et Jasmine Jae s'y partagent le jeune acteur qui avait tourné avec Franki la veille. Et tout comme la veille, celui-ci aura bien des difficultés à arriver au bout sans jouir plus tôt que prévu. Il faut dire que les deux actrices sont en grande forme, qu'elles sont très complices et qu'elles s'amusent tellement qu'elles continuent à baiser même quand la caméra ne tourne plus. Du coup, par moments, le jeune acteur ne sait plus vraiment où donner de la tête, et parfois c'est le réalisateur lui-même qui intervient pour que les filles le ménagent un peu ! En tout cas tout cela donne une belle scène de sexe à l'écran.

La troisième et dernière journée de tournage de ce film sera la plus longue, la plus intense, mais aussi la plus hard et la plus folle. C'est pourtant par toute une succession de petites séquences de comédie que la journée commence. C'est parce que la toute dernière scène hard du tournage doit se faire de nuit que tous ces dialogues ont été prévus pour le dernier jour. Il y a du coup une bonne partie de la journée disponible pour les mettre en boîte.

C'est donc finalement en fin d'après-midi que la toute première séquence hard de la journée sera mise en boîte. Et quelle séquence hard ! On y retrouve la MILF Franki dans une forme impériale. La veille, alors qu'elle n'avait aucune scène hard de prévue, la belle avait rongé son frein dans son coin. Il faut savoir que baiser est vraiment la passion numéro un dans la vie de cette Anglaise, donc quand elle n'a pas de scène hard elle s'ennuie. Et du coup elle est encore plus motivée et déterminée le lendemain. Et ça tombe d'ailleurs très bien car Kendo lui a prévu une scène très hard, dans une écurie, en compagnie de pas moins de trois étalons. Remontée comme une pendule, le sourire omniprésent sur son visage, la belle va s'offrir comme jamais à ces trois étalons, régalant notamment l'assistance d'une séquence carrément dantesque de double pénétration. Mais quel tempérament !

La fameuse scène X de nuit sera d'ailleurs tout aussi hard et intense que celle de Franki puisqu'on y retrouvera Anissa opposée quant à elle à deux étalons déchaînés. Fellations baveuses, double pénétration profonde, véritables geysers de sperme, tout y passera là aussi, pour le plus grand plaisir des futurs spectateurs de cet excellent nouveau film.