poster

Elles sont prêtes à tout pour réussir... Vraiment tout !

Lire la suite

Entre rivalités intestines et jeux pervers, le milieu de la danse classique est un monde sans pitié. Pleines de souplesse et de lubricité, ces magnifiques danseuses usent de tous leurs talents pour séduire les hommes virils qui pourront les aider à devenir l’Etoile de l’opéra.

 

A peine arrivée pour passer une audition, la jeune Jessica s’empresse de séduire Peter, le beau compositeur. Elle se fera une joie de lui offrir sa splendide croupe rebondie pour qu’il la prenne par le biais d’une levrette qui lui fera mordre l’oreiller.

 

Pour garder ses privilèges de danseuse étoile, Nathalie accepte de satisfaire les moindres désirs de James, le directeur de l’opéra. Il faut dire qu’elle adore ça, surtout lorsqu’elle se fait prendre par deux hommes en même temps jusqu’à ce que sa poitrine généreuse soit recouverte de sperme.

 

Mais la concurrence est rude ! Le lendemain, pendant que Dimitri se régale des orifices de deux créatures affamées de sexe, James et son invité remettent le couvert et baisent la rivale de Nathalie, une sublime blonde. Fellations, sodomies et doubles pénétrations… Ces deux trios lubriques vous en feront voir de toutes les couleurs !

 

Et le spectacle ne fait que commencer…

Making Of

Le + edito

Le + edito

“Avec les superbes petites françaises Tiffany Doll et Jessie Volt”

L'équipe du Dorcel Mag était présente pendant les trois jours de tournage du dernier film de Kendo pour Marc Dorcel. Pour "La danseuse", le réalisateur britannique a réuni Aleska Diamond, Sophie Lynx, Honey Demon, Donna Bell et les superbes petites françaises Tiffany Doll et Jessie Volt. Anecdotes de tournage, composition des scènes et baises hard... Nous vous proposons de découvrir le making of de ce superbe film.

 

 

Jour 1

En ce premier jour de tournage, le réalisateur Kendo tenait à tourner les deux scènes de couple de "La Danseuse". Un petit échauffement en quelque sorte. Toute l'équipe s'est donc réunie au petit matin et, après un copieux petit-déjeuner, s'est mise au travail pour mettre en boîte les deux fantastiques scènes d'Aleska Diamond et de Sophie Lynx. C'est avec un grand professionnalisme que les deux Hongroises ont tourné leurs séquences hautes en couleur. Toutes deux nous ont offert un impressionnant spectacle et notamment en termes de levrette : à chaque fois qu'Aleska et Sophie ont adopté cette position, les yeux de tous les mâles de l'équipe se sont grand ouverts. On sentait bien que tout le monde aurait rêvé d'être à la place de l'acteur qui a pu profiter, dans la même journée de ces deux splendides croupes accueillantes et a joui sur leurs fesses idéalement rebondies.

 

Cette première journée était l'entrée en matière parfaite ! Tous les réglages sont faits, tout le casting est chaud. Bref, tout le monde est fin prêt pour s'attaquer au gros morceau du film : la scène d'orgie !

 

Jour 2

Il s'agit là du moment-clé de "La Danseuse" : une orgie constituée de deux trios. La scène se déroulant dans le gigantesque salon d'une villa d'architecte, Kendo a dû prendre une bonne heure pour installer les trois caméras nécessaires au tournage. Mais tout est sous contrôle : au moment où les actrices arrivent sur le plateau, tout est en place.

 

Honey Demon, la petite Française Tiffany Doll et Aleska Diamond, la star principale de cette production, font leur entrée. Tandis que les trois bombes se dirigent vers le maquillage, les techniciens vérifient une dernière fois leur matériel. Lorsqu'elles reviennent sur le plateau, ils s'arrêtent tous net ! Habillées en mini-jupes ultra-sexy, bas résilles et talons hauts, Honey, Tiffany et Aleska sont tout simplement magnifiques et sentent le sexe à plein nez ! Les acteurs ne s'y trompent pas et commencent déjà à se masturber en lorgnant du côté de leurs formes parfaites. Cette scène promet vraiment d'être torride !

 

Promesse tenue ! D'un côté, Tiffany et Honey se mettent à sucer leur partenaire chacune leur tour. De l'autre Aleska fait de même avec les deux énormes queues qui l'entourent. Sur le plateau, on sent monter la température à mesure que les sexes se durcissent. Honey commence à se faire baiser. Elle jouit de plus en plus fort. Aleska se fait pénétrer tout en ayant toujours le phallus de son autre partenaire au fond de la gorge avant de se faire sauvagement prendre en double pénétration. Quel spectacle ! Derrière elle, c'est au tour de Tiffany de chevaucher  le sexe de son mâle et de le prendre bien en profondeur dans son anus déjà dilaté par l'excitation. Après deux intenses heures de tournage, c'est le moment de conclure par le feu d'artifice final et les trois éjaculations masculines. C'est dans la boîte !

 

 

Jour 3

 

Le matin du troisième et dernier jour du tournage, Donna Bell doit tourner une grosse séquence de double pénétration. et tout se déroule sans encombre. La grande surprise de la journée viendra de la belle Française Jessie Volt. Kendo lui a préparé une scène de couple classique avec pénétration vaginale uniquement. Mais Jessie ne l'entend pas de cette oreille ! Chaude comme la braise, elle insiste auprès du réalisateur et ne lâche pas le morceau : elle veut faire une scène anale à tout prix ! C'est son jour de chance... Kendo fait partie de ces rares réalisateurs à l'écoute des désirs de leurs actrices. Il se fera un plaisir d'accéder à la requête de Jessie qui pourra bien profiter de cet orgasme anal...