poster

Julie 18 ans, encore innocente ...

Lire la suite

Je m'appelle Julie. J'ai 18 ans et demi et je suis étudiante en langues vivantes. Je vis en colocation avec ma meilleure amie
Sandra, une très jolie blonde.
J'ai toujours été très timide avec les hommes et c'est pourquoi je suis encore vierge. Sandra elle, c'est tout l'inverse : sûre
d'elle, séductrice et très ouverte, elle vit avec le beau Guillaume une relation libre et pratique une sexualité complètement
débridée ! Parfois, j'envie Sandra et ses moeurs libertins?
Je lui ai donc demandé de m'aider à dépasser ma timidité. Elle m'a d'abord poussé à aller m'exhiber devant des mecs sur
internet. Je n'étais pas vraiment d'accord, mais je dois avouer que cela m'a beaucoup excitée et aujourd'hui, Sandra
m'encourage à aller plus loin.
Ce soir, elle m'emmène donc dans un club échangiste où elle a ses habitudes. Elle me dit que je vais pouvoir y regarder des
couples baiser comme jamais je n'aurais pu l'imaginer ! J'appréhende beaucoup ce moment mais je me surprends aussi à
être toute mouillée en pensant à ce qui m'attend?
Est-ce ce soir que je vais enfin vivre ma première expérience sexuelle ? Je le saurai bien assez tôt?

Le + edito

Le + edito

“Gina, une magnifique petite Russe.”

Après le succès de son premier film sur le thème des vierges, "Le journal d'une vierge" avec la charmante Lola Rêve, le réalisateur Kendo et Marc Dorcel sont fiers de vous présenter "L'initiation d'une vierge". Dans le rôle de l'innocente jeune femme, vous retrouverez ce mois-ci Gina, une magnifique petite Russe. Mais, vous vous en doutez, elle ne sera pas ici votre unique source de plaisir puisque le casting de ce nouveau Kendo regorge de bombes anatomiques et de sublimes scènes hard dont nous vous proposons ici un petit tour d'horizon.

 

 

Dans le nouveau film réalisé par Kendo, la jeune Gina est guidée dans son éducation sexuelle par la sublime Cayenne Klein et son petit ami. Ils incarnent un couple de libertins dont l'appétit sexuel ne semble connaître aucune limite. Dès le premier jour de tournage, Kendo compte bien tester son casting avec une première scène de trio particulièrement osée dans un parking souterrain.

 

Le couple va chercher une autre libertine trouvée sur le Net, incarnée par la fougueuse Alexis Crystal, et l'amène dans le fameux parking. Une fois à l'intérieur, Alexis commence à sucer l'homme tandis que Cayenne, restée dans le véhicule, ne rate rien du spectacle et se laisse aller à toujours plus d'excitation avant de rejoindre ses deux amants. Alexis offre son cul magnifique pour que l'homme la prenne sauvagement en levrette et, pendant ce temps-là, la gourmande Cayenne se délecte de sa vulve chaude et humide, augmentant considérablement le plaisir de la belle inconnue avec sa langue précise et agile. Alors que les cris de jouissance résonnent toujours plus fort dans le parking vide, les deux jeunes femmes font venir l'orgasme de leur partenaire masculin à grands renforts de fellations, et peuvent ainsi se régaler de tout le sperme que l'homme avait à leur offrir. La première scène est dans la boîte ! Les trois acteurs viennent d'offrir à toute l'équipe une scène incroyable, toute en jeux de regards pervers et en actions intenses. Chaque personne présente sur le plateau, des techniciens aux acteurs en passant par le réalisateur, envisagent désormais les jours à venir avec confiance. Et tout le monde le sent !

 

Le lendemain, nous nous rendons dans un club londonien que Kendo a loué pour la journée afin de tourner deux scènes du film. Pour la première, il a fait appel à Shalina, une ténébreuse Roumaine de 28 ans. Cette dernière doit s'offrir à trois hommes en même temps. Comme vous vous en doutez, les scènes de gang bang font partie des plus compliquées pour les actrices, surtout lorsqu'il y a une double pénétration comme aujourd'hui ! Mais ce serait sans compter sur l'expérience de la Roumaine qui nous a géré les trois phallus massifs de ses partenaires avec une aisance incroyable ! 

 

Comblée dans tous les orifices pendant de longues et excitantes minutes, Shalina et son corps de rêve parviennent sans aucun mal à faire jouir les trois hommes à la fois.

 

Après une pause-déjeuner bien méritée, Kendo enchaîne avec la seconde scène tournée dans le club. Il s'agit d'une séquence avec deux actrices, Cayenne et la Française PussyKat, accompagnées par deux hommes. Comme souvent avec ces deux actrices, aucun problème à signaler. Pour Cayenne, qui devait se faire sodomiser, l'anal n'est qu'une formalité. Quant à PussyKat, elle a elle aussi tenu son rôle à merveille, faisant fantasmer tout le monde avec sa poitrine rebondie. Deux scènes de plus de tournées !

 

Une fois que tout le matériel a été rangé et que la discothèque a été libérée, tout le monde rentre à l'hôtel pour se reposer. La journée a été bien remplie, les deux scènes les plus hard du film ont été tournées en un temps record et les heures de travail qui attendent l'équipe le lendemain ne seront pas les plus faciles.  Eh oui, demain, c'est le "jour de la vierge", et Gina va devoir faire la preuve à tout le monde de ses talents d'actrice car elle doit dans la même journée aller espionner un couple en train de forniquer dans les toilettes d'un café, faire une scène de masturbation en live et mettre en boîte la scène essentielle du film : celle du dépucelage.

 

Le lendemain, alors que toute l'équipe est fin prête pour filmer les dernières scènes, tout le monde s'attend à voir arriver une Gina stressée par l'enjeu de cette journée. Il faut dire qu'elle a vraiment l'air jeune ! Kendo se demande même si Gina sera vraiment à la hauteur de son rôle...

 

Pourtant, quelques minutes plus tard, nous voyons débarquer une Gina souriante et avenante, annonçant à tout le monde qu'elle est plus que motivée par "cette grande journée de tournage qui s'annonce au top !" Voilà qui rassure vite l'équipe de Kendo et, bien évidemment, Kendo lui-même. Après la petite scène de voyeurisme au cours de laquelle Gina doit "innocemment" observer Tiffany Doll en train de se faire sodomiser dans les toilettes du café, Gina, Kendo et tout le reste de l'équipe se rendent dans une chambre d'hôtel où les deux dernières scènes doivent être tournées. Gina va devoir sortir le grand jeu : jouer la jeune femme timide et excitée à la fois offrant son intimité immaculée pour la première fois aux désirs d'un homme. Vaste programme...

 

Toujours aussi à l'aise, Gina se lance donc dans la scène au cours de laquelle elle doit se masturber devant un homme qui la regarde à travers une webcam sur son ordinateur. Uniquement vêtue d'une petite culotte sexy, Gina commence à se caresser devant son écran. Elle fait ça de plus en plus intensément, se touchant les seins, pinçant ses petits tétons durcis par le plaisir, poussant des petits cris de jouissance aigus à chaque fois que ses doigts caressent son clitoris ou pénètrent son vagin. Son petit corps se tord toujours plus de plaisir jusqu'à ce qu'elle atteigne un orgasme la secouant de spasmes violents pendant ces secondes qui paraissent interminables... 

 

Incroyable ! Après cette "simple" scène de masturbation, toute l'équipe regarde encore Gina avec un regard hébété, la bouche ouverte, se demandant encore si ce moment était bien réel. C'était bien le cas, Gina nous le confirmera peu de temps avant de commencer le tournage de la scène du dépucelage : elle a joui très intensément. Vous en conviendrez, voilà qui confirme les talents d'actrice de la superbe Gina et qui n'augure que du bon pour cette fameuse scène finale. Mais cela, nous vous laissons le découvrir par vous-mêmes...