5 questions à Anna Polina sur « Inglorious Bitches »

Vendredi 28 octobre 2011Par Jane

Vous avez vu INGLORIOUS BITCHES et vous voulez en savoir plus sur l’expérience qu’a vécue Anna Polina au cours de ce tournage ?
L’interview qui suit est pour vous !
(A tous, nous rappelons que vous pouvez voir Inglorious Bitches en VOD, et commander le coffret DVD collector 2 DVD d’Inglorious Bitches sur notre boutique!)

1/ Quelle scène d’Inglorious Bitches as-tu préféré tourner ?

En comédie, sans hésitation, la scène de l’explosion ! C’était très impressionnant ! On a tourné vers 2/3 h du matin, on était crevées, on n’avait pas 25 prises devant nous donc il fallait assurer d’entrée de jeu, ne pas cligner des yeux, ne pas sursauter … L’adrénaline aidant, on avait l’impression d’être sur un tournage de film d’action !

En scène hard, pas d’hésitation non plus : la scène au coin du feu avec Tarra White et le garçon ! Le jeune homme était séduisant, l’ambiance était feutrée … Et puis c’était ma première scène avec Tarra !


(La suite de cette ITV dans la suite de l’article !)

2/ Quelle scène a été la plus difficile à tourner ?

L’orgie ! En ce qui me concerne j’y fais seulement un strip-tease et de la masturbation, mais cette scène a demandé beaucoup temps, une réglage d’horloger suisse et une coordination sans faille entre les différents participants.
Le tournage s’est étalé en tout sur 9/10 heures, ce qui est considérable, surtout dans un lieu clos.
Et puis une centaine de personnes en tout si on compte les figurants, dont quarante en pleine action, ça donne une ambiance assez surréaliste …

3/Quelle différence t’a le plus frappée entre ce tournage et celui d’un de tes autres films ?

L’équipe venait du ciné tradi, et pour moi qui ai l’habitude des équipes réduites du X, ça faisait un gros contraste ! Il y avait tout le temps 2 ou 3 caméras, les preneurs de son, il y avait bien sûr le réalisateur, ses assistants, sans oublier les maquilleuses ou costumières …

Et puis les attentes n’étaient pas du tout les mêmes : par exemple dans la plupart des films X on tourne assez vite les scènes de comédie, ce n’est clairement pas le plus important.
Là, on a vraiment bossé très sérieusement pour ces scènes, et on a donné notre maximum !

4/Laquelle de tes partenaires t’a le plus bluffée en « femme des années 40″?

Aleska Diamond ! Elle a une classe dingue, une grâce incroyable qui lui vient de son passé de danseuse, et que peu de filles peuvent de targuer de posséder dans le métier, et elle s’est coulée dans ses costumes comme si elle n’avait porté que ça toute sa vie !
Aleska, c’est une lady !

5/As-tu vu « Inglorious Basterds », et si oui quelle scène aurais tu aimé voir transposée dans « Inglorious Bitches », qui ne l’a pas été ?

La scène dans laquelle Mélanie Laurent fait exploser le cinéma. Une de mes scènes préférées dans le film original ! En plus il y aurait eu une très belle scène X à faire avec le feu …

Et voila, c’est tout pour le moment, mais si il vous vient des questions à propos d’Ingliorious Bitches que vous aimeriez poser à Anna Polina, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires, elle y répondra avec grand plaisir dans un prochain article de ce blog !

Merci Anna !
Retrouvez Inglorious Bitches sur Dorcelvision.

Jane

Moitié punk moitié institutrice britannique de l'ère victorienne, je m'intéresse pas mal au sexe et à la société. A la société vue sous l'angle du sexe. Enfin au porno quoi. Voyez ce que je veux dire ... jane.dorcelblog@gmail.com

1 commentaire


  1. Waow Niclos, merci pour cette belle contrib’!
    Tu as en effet la Palme d’or du commentaire, et il n’est pas dit que quiconque te la ravisse dans les temps à venir .
    Nous transférons tes questions à Anna, qui y répondra rapidement j’en suis certaine !
    Cheers !