ARTE : l’histoire de Playboy par Hugh Hefner

Mercredi 24 août 2011Par MrPorno

Conçu d’emblée comme un mélange de photos de filles dénudées et d’articles de qualité signés de grands noms du journalisme et de la littérature, le mensuel Playboy est un phénomène culturel aussi bien qu’économique. S’il s’est aujourd’hui banalisé, il fut pendant deux décennies l’un des porte-parole d’une autre Amérique et un lieu d’expression unique. Son succès reste inséparable de la biographie haute en couleur de son créateur Hugh Hefner, salué par les uns comme une figure emblématique de la révolution sexuelle, décrié par les autres comme pornographe et misogyne. Interviewé dans son célèbre manoir, le grand séducteur revient sur les éléments qui ont fait la réussite du magazine désormais mondialisé. Une visite dans les rédactions allemande, bulgare et brésilienne permet de mesurer les adaptations locales de la formule…



Reportage diffusé sur Arte

1 commentaire


  1. emoo

    Je serai lost in translation Etre de9sabuse9 ne veut pas dire eatre libre ni sans souci. Je me dendame de quoi je me pre9occupe: de moi-meame ou de toute la socie9te9. L’angoisse est le0, nous hante sans treave et cherche l’occasion de nous e9craser. On n’attend plus de nos concitoyens: comme tu le dis, meame si je traduis les textes de Stiegler et les leur distribue, ils ne liront pas. Et je me persuade que toi, tu ne tentes non plus d’eatre entendu meame si tu ne cesses de nous crier dans ce blog. C’est l’histoire de Sisphe qui se re9pe8te ici. Personne n’est libre. Les autres ne se libe8rent pas de la spirale infernale, nous ne nous de9barrassons pas du douleur d’eatre conscient.