FLY GIRLS, les hôtesses de l’air de Digital Playground vous emmènent au 7ème ciel

Lundi 16 mai 2011Par Ernest

Chères lectrices, chers lecteurs,

Il y a quelques mois le studio porno américain Digital Playground sortait FLY GIRLS son film à gros budget « avec des hôtesses de l’air qui ont tout le temps les jambes (et le cul) en l’air ».

Bonne nouvelle, il est aujourd’hui disponible en VOD sur Dorcel Vision (il vous suffit de cliquer sur l’affiche pur y accéder)

Commençons tout d’abord par le casting qui ferait rougir n’importe quel commandant de bord aguerri et professionnel du manche: Alanah Rae, Diamond Foxxx, Janie Summers, Jayden Cole, Jenna Haze, Jesse Jane, Katsuni, Lisa Ann, Nikki Benz, Raven Alexis, Riley Steele, Sasha Grey, Yurizan Beltran.

Côté masculin, il y a également de quoi faire défaillir la moindre des personnelles navigantes féminines : Ben English, Erik Everhard, Evan Stone, Manuel Ferrara, Marco banderas, Mick Blue, Scott Nails.

Comme régulièrement chez Digital Playground, il y a une vraie trame scénaristique, pardon, un vrai scénario, de vraies scènes de comédie et, bien entendu, de vraies scènes hard, et cette fois-ci, un vrai gros avion.

Le pitch : une équipe de tournage de films X veut tourner le premier film porno dans un avion, pendant un vol régulier. Pour ce faire, ils ont installé de nombreuses caméras cachées dans l’avion. Les actrices (Riley Steele, Jesse Jane, Katsuni, Jenna Haze), accompagnées d’Evan Stone (le faux pilote) doivent se faire passer pour de véritables hôtesses de l’air.

Dans le même temps, le chef de la sécurité de l’aéroport (Ben English) a découvert ce qui se tramait et met tout en oeuvre pour enrayer ce plan « machiavélique ». Seul petit hic, il fait arrêter le véritable équipage (Lisa Ann, Nikki Benz, Diamond Foxxx).

Entre quiproquos et humour décalé, ont retrouve tous les clichés liés aux hôtesses de l’air y compris, vous l’aurez deviné, celui voulant que toutes ces demoiselles soient de pures salopes qui ne pensent qu’à s’envoyer en l’air avec le pilote, le reste de l’équipage et pourquoi pas, si l’occasion se présente, les passagers.

Ernest

Metalleux depuis tout petit, seuls les cheveux me manquent pour headbanguer comme il faut. Ajoutez à cela un goût immodéré pour le Porno et vous aurez vite compris que je suis i-rré-cu-pé-rable... Mais, si le coeur vous en dit, vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : @Ernest3X blog@dorcel.com