L’histoire d’Aleska Diamond, 5ème partie : travailler avec des filles comme avec des garçons

Vendredi 6 mai 2011Par Jane

Nous vous proposons de retrouver la 5ème partie de l’histoire d’Aleska Diamond, telle qu’elle la raconte elle-même dans son autobiographie (disponible sur son blog)

Tourner avec des filles comme avec des garçons

Ma vie est ensuite devenue beaucoup plus colorée, et j’ai adoré ça ! Je rencontre chaque jour de nouvelles personnes.
Je travaille avec des gens venus du monde entier, des deux sexes et de toutes les couleurs, et faire la connaissance de quelqu’un est quelque chose qui m’excite toujours beaucoup !

C’est très chouette de travailler avec des filles comme avec des garçons, mais bien entendu, c’est tout à fait différent. Nous partageons beaucoup de moments amusants pendant un tournage, et très souvent je retrouve des visages familiers croisés lors d’un précédent boulot.

« Un studio m’a appelé pour me proposer du boulot, mais je ne savais pas ce qui m’attendait ! Je me suis retrouvé au milieu d’une scène de comédie pour laquelle Mandy Bright devait me gifler selon 5 angles de caméra différents ! Heureusement, après toutes ces baffes, Aleska fut ma récompense et nous avons pu tourner une scène ensemble. Pour moi, ce tournage a été très agréable, une expérience vraiment très agréable ! Aleska est une très belle fille, et je suis très heureux d’avoir eu une chance de travailler avec elle ! » (Mr. Clark, acteur X)

“J’ai rencontré Aleska pour la première fois en 2009 à Milan, lors d’un festival porno ; on a bien fait la fête ensemble, et on s’est éclatées ! j’ai découvert en Aleska une personne amicale, gentille et attentionnée ! » (Barbie White, actrice débutante)

« Je n’avais encore vu Aleska qu’en photos à ce moment, mais je me disais, waow, quelle belle fille ! J’étais au Portugal, je m’apprêtais à commencer un tournage, et je savais qu’elle serait présente également. Au final, on s’est retrouvées colocataires ! J’avais hâte de la rencontrer. Nous ne sommes pas arrivées par le même avion, donc la première fois que je l’ai vue elle était assise à une table dans le salon d’arrivée, en train de jouer sur son pc portable, très bien habillée et parfaitement maquillée. Je me suis demandé si elle avait déjà un tournage de prévu le jour même. Elle m’a appris que c’était son look habituel, quelle que soit l’occasion, elle est toujours jolie et apprêtée.
Wow! Elle était vraiment belle à couper le souffle ! Ce fut ma première impression à son sujet, impression qui n’a pas change depuis ! On s’est très bien entendue, et on a même fait deux scènes fantastiques ensemble ! J’aimerais bien qu’elle tourne une vidéo pr mon site personnel, mais soit elle n’a pas le temps, soit c’est moi qui ne suis pas disponible !
Quoi qu’il en soit, je suis persuadée que nous n’allons pas tarder à réaliser ce souhait ! Ses fans comme les miens attendent ça avec impatience, sans même parler de moi ! Elle n’est pas seulement jolie, c’est aussi une vraie professionnelle, sympa et polie, et elle a les deux pieds sur terre. Oh, et quel cul elle a !» (Sandra Shine, actrice X)

« A quoi ressemble la véritable Aleska ? En 2009 aux Venus Award, la soirée était un peu ennuyeuse, alors Aleska et moi sommes montées sur une table et nous avons mis de l’ambiance avec notre show improvisé de danse érotique. Quelques minutes plus tard, tout le monde dansait sur les tables ! Et finalement ça a été une nuit incroyable ! Ca, c’est la vraie Aleska !» (Laura Giotto, actrice X)

« J’ai eu le plaisir de tourner quelques scènes avec Aleska, ce sont des expériences assez mémorables pour moi pour plusieurs raisons. C’est avec elle que j’ai tourné un film X en 3D pour la première fois, et nous avons aussi joué ensemble une scène de combat assez drôle ! Aleska semblait être une adversaire assez sérieuse, même si au bout du compte la scène s’est terminée d’une façon plutôt agréable.
C’était aussi très cool de jouer avec elle, elle est pro et se comporte de façon très naturelle devant la caméra, je crois qu’elle aime vraiment ce qu’elle fait ! Personnellement, ce qui a le plus retenu mon attention chez elle, c’est sa souplesse, ainsi que son corps athlétique et son look naturel.
J’espère que nous aurons bien d’autres occasions de travailler ensemble dans le futur !» (Larissa Dee actrice X)

On me demande souvent s’il existe des rivalités dans cette industrie. Si je répondais « non, bien sûr que non ! », ce serait un gros mensonge ! Il y a de la rivalité partout, mais le mieux est d’essayer de la désamorcer avant que ça dégénère.
C’est en partie comme ça que je suis devenue copine avec une de mes collègues. On ne s’entendait pas très bien au départ, mais tout ça a bien changé. A présent, on s’entraide au lieu de s’opposer.

“Au début, quand je ne connaissais pas du tout Aleska, je la voyais comme une rivale. Je sentais bien qu’elle était le genre de fille dont je devais me méfier, une vraie concurrente. Je me suis même comportée de façon un peu rude envers elle au début, histoire qu’elle sache rester à sa place.
Ensuite je me suis envolée pour les USA et au bout d’un mois j’ai découvert qu’elle allait bientôt débarquer à son tour ! J’étais furieuse … J’ai dit à l’agence que si jamais je terminais dans la même chambre qu’elle je la tuerais certainement ! Et puis elle est arrivée, quelques semaines se sont écoulées, et je me suis rendue compte que je commençais à l’apprécier.
Au départ notre amitié à Los Angeles était un peu artificielle, mais j’ai essayé de l’aider autant que je pouvais. Quelques mois plus tard, de retour en Hongrie, nous nous sommes recroisées. J’ai décidé que j’aimerais devenir sa véritable amie, je la considérais comme le genre de personne avec qui il était possible d’établir une amitié sincère. Plus le temps passe et plus ce sentiment se renforce !
Quant à ses performances dans le porno ? Je pense qu’elle est fantastique ! » (Aletta Ocean, actrice x)

A suivre …

Retrouvez la filmographie d’Aleska Diamond !

Jane

Moitié punk moitié institutrice britannique de l'ère victorienne, je m'intéresse pas mal au sexe et à la société. A la société vue sous l'angle du sexe. Enfin au porno quoi. Voyez ce que je veux dire ... jane.dorcelblog@gmail.com