Candice Jacobs – première scène pour Marc Dorcel

Vendredi 12 avril 2019Par MrPorno

jolies yeux noisette, un petit corps menu ultra craquant et un appétit sexuel démesuré : dès qu’on a découvert l’adorable Candice Jacobs sur nos écrans classés X, on a complètement craqué ! Le Dorcel Mag est donc allé à la rencontre de cette petite nouvelle qui est, on en est sûrs, une vraie promesse pour le X français ! Interview découverte.

Dorcel Mag : Bonjour Candice, peux-tu commencer par te présenter un peu pour les lecteurs du Dorcel Mag ?
Candice Jacobs : Je m’appelle Candice Jacobs. J’ai 26 ans et je viens de Cannes et de Nice. J’ai tourné ma première scène porno il y a à peine un an.

Que faisais-tu avant de devenir actrice X ?
J’étais dans le médical, et d’ailleurs je n’ai pas arrêté de travailler ! Mais j’ai toujours regardé du porno. Je n’ai pas honte de le dire : j’aime me masturber en regardant des vidéos !

Qu’est-ce qui t’a amené à faire du X ?
Au départ, je suis libertine. Je l’étais avec mon ancien conjoint. Ma vie sexuelle a commencé assez tôt puisque j’ai eu ma première fois à 14 ans et déjà, je n’arrivais pas à me dire que toute ma vie, j’allais rester avec la même personne sexuellement ! Quand je me suis séparée de ce mec, je me suis dit si je rencontre quelqu’un qui n’est pas libertin, ça va être compliqué…

Quand j’ai rencontré mon compagnon actuel Max, il y a deux ans, dans un milieu qui n’a rien à voir avec le milieu libertin puisque c’était à un mariage, on s’est tout de suite découvert ce point commun. On a donc directement commencé à avoir une sexualité assez libre et libertine ensemble. Il n’y avait ni malaise, ni tabou. De fil en aiguille, nous avons rencontré Fred Coppula et c’est là que tout a commencé !

Candice Jacobs nue

C’était dans le milieu libertin ?
Oui. Il y avait une soirée libertine appelée casting Dorcel organisée dans un très gros club du sud de la France, l’Absolu. Tout le monde en parlait et était sur son 31 car il allait y avoir Fred Coppula. Nous, on est arrivés en retard, le casting est terminé. Mais le lundi, on nous a appelé pour nous dire qu’on aimerait qu’on fasse partie du casting. Ça devait être une scène très simple : trois couples libertins du club qui échangent. On s’est dit que ce n’était pas très différent ce qu’on faisait d’habitude en réalité donc on y est allé, un soir après le boulot. Et c’est là que nous avons rencontré Fred Coppula. Ça a tout de suite été le gros coup de foudre amical !

Raconte-nous cette première scène…
Au début, j’avais trop peur ! Je savais qui était Fred Coppula donc j’avais la pression… Mais à partir du moment où on est arrivés et où on s’est préparés, j’étais hyper à l’aise ! Et ça s’est super bien passé ! Je n’ai pas eu l’impression de jouer en fait puisque, certes, tu fais attention à comment tu te places mais ça vient naturellement. Et ça m’a excité ! il y avait un jeu avec la caméra, il y avait Max, d’autres gens… C’était très excitant ! Dans la scène plus précisément, Rick Angel joue le rôle de Bruce d’anus qui débarque alors que nous sommes trois couples en train de nous chauffer. Il arrive, il me chope et il me baise ! On a fait une sodomie et une double pénétration ! Pas mal pour une première, non ?

C’est clair ! Tu avais déjà fait des doubles pénétrations dans ta vie privée ?
Oui. C’est une pratique qui m’excite énormément mais que je ne suis pas amenée à faire souvent. Généralement dans les clubs, tout le monde s’échange et kiffe mais il n’y a pas forcément de double. Là, c’est venu naturellement et j’ai adoré, d’autant plus que je ne le fais pas souvent !


Tout de suite après la scène, tu t’es dit que tu avais envie de recommencer ?

Quand la scène se termine, je me dis que c’est génial mais à aucun moment je ne me dis que je veux être une actrice. Fred nous avait dit qu’il nous verrait bien faire d’autres scènes, mais une fois de retour à la maison, on reprend notre petite vie tranquille et on n’y pense plus vraiment. Je me mets à faire un peu de cams pour le plaisir et me faire de l’argent de poche. Fred nous a rappelés quelques mois après pour refaire une scène dans le club. C’était pour Club libertin, le film avec Nephael qui présente et Ania Kinski, Anna Polina, Luna Rival, Rick Angel et Mike Angelo. On réfléchit, on dit oui et ça se passe vraiment super bien. Et là, on a une vraie discussion avec Fred qui pense que c’est dommage de ne pas essayer. On pèse le pour et le contre et on se dit qu’on va le faire, ensemble, et à nos conditions.

Quelles sont ces conditions ?
Max et moi, on est OK pour faire du porno de temps en temps et toujours ensemble. Finalement, il n’y a que deux fois où j’ai tourné sans lui avec Mike et Rick. Désormais, je ne fais que des scènes avec lui ou avec des femmes comme je suis bi.Ce n’est pas du tout par jalousie, car comme on est libertins, dans ma vie privée, je continue à m’amuser mais c’est pour garder une certaine image.

Donc pour toi, le porno c’est une histoire de couple avant tout ?
Oui, si Max n’était pas là, je ne ferais pas de porno. On se dit toujours qu’on est une équipe. Quand on est ensemble, on arrive à faire des choses qu’on ne ferait pas seuls !

Au début, tu as donc pris le X pour un jeu. Maintenant que tu as un peu plus tourné, tu as envie de faire une carrière ?
Pas forcément. C’est un peu au jour le jour. Mais pour le moment, ça me plaît et je n’ai pas envie que ça s’arrête. Je me vois continuer encore pendant quelques mois voire quelques années. C’est clairement un milieu qui m’attire et je n’ai pas envie de le laisser de côté. Mais je n’ai pas envie de tout accepter non plus, toutes les productions et tourner pendant des semaines et des semaines. Ça ne m’attire pas. Moi j’aime tourner une fois par mois et pour des studios comme Dorcel par exemple.

Candice Jacobs decolté

Justement comment s’est passé ton tournage pour Dorcel ?
Quand Dorcel m’a proposé de tourner, c’était difficile de ne pas accepter ! J’étais hyper flattée ! J’ai tourné une scène pour Hervé Bodilis dans le film « Road Trip » qui sortira en mai. Max joue le fiancé de Claire Castel et j’ai le rôle de sa maîtresse. Claire part en vacances avec ses copines à Ibiza et moi je débarque chez Max et je couche avec lui. Claire a caché des caméras chez eux donc c’est comme ça qu’on arrive à voir la scène… C’était top ! J’aimerais vraiment tourner à nouveau pour Dorcel. Avec eux, tu sais que tu vas être jolie !

Quelle serait la scène porno parfaite selon toi ?
Ça serait dans un endroit assez confortable comme un loft. J’avoue que j’aime bien commencer avec une femme, ça pourrait être Angel Emily vec qui je suis amie. Et après, plusieurs mecs arriveraient car je ne peux pas me passer de pénétration. J’ai un petit coup de cœur pour Rocco Siffredi. S’il était là, ça serait la cerise sur le gâteau de ma scène parfaite !

Twitter : @CandiceJ_off

Inteview : Doriane Sélavy Photos : Artémis