Richard "Queue de Béton" Allan, le Casanova du cinéma

Mardi 23 novembre 2010Par Ernest

Chères lectrices, chers lecteurs,

Histoire de changer un peu des films porno, je vous propose aujourd’hui de découvrir … un livre. Oui, je sais, je vous entends d’ici dire « QUOI??? on va parler littérature ici???« .

Je vous rassure tout de suite, ce livre, sorti … il y a quelques jours à peine est la biographie de l’un des pionniers du cinéma X en France, j’ai nommé Richard « Queue de Béton » Allan. Comme je ne l’ai reçu que ce soir, je ne peux, en attendant une « fiche de lecture » complète, que vous présenter le résumé

De son éducation chez les frères à sa reconversion dans les plaisirs de la table, cet hédoniste grand teint nous conte cette drôle d’éducation sentimentale entre parties fines, « petit train de la porte Dauphine » et tournages pornos. Un cheminement libertin où sa réputation d’infaillibilité dans l’action lui vaudra le surnom de « Queue de béton » (ce diable d’homme avait sa méthode…).

Richard Allan, dont le visage a fait le tour du monde… s’est imposé comme l’une des grandes figures de l’

Ernest

Metalleux depuis tout petit, seuls les cheveux me manquent pour headbanguer comme il faut. Ajoutez à cela un goût immodéré pour le Porno et vous aurez vite compris que je suis i-rré-cu-pé-rable... Mais, si le coeur vous en dit, vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : @Ernest3X blog@dorcel.com