Le porno vu par les filles : le porno "extrême" avec "Black cock addiction"

Mercredi 30 juin 2010Par Jane

Que pensez-vous du X extrême ?

On poursuit notre tour de table avec les filles, qui, après vous avoir donné leur point de vue sur les parodies porno, le porno chic, et le porno amateur, abordent maintenant le thème du porno « extrême » …

Le sujet de l’examen est donc « Black cock addiction », ici sur votre gauche, et bien évidemment disponible sur Dorcelvision !

Vous allez le voir, Céline, Clara, Lilly, Clémentine ont comme toujours des avis assez divergents.

Céline (-1/20) : «C’est horrible et incroyable que ce soit autorisé. Je ne savais même pas qu’il existait des pénis de cette taille, c’est pas humain (rire)! Et puis encore, comment font-elles pour prendre ca dans le vagin ?? Et quand je dis vagin c’est plutôt dans le ventre… (rire)»

Retrouvez la suite de la discussion dans la suite de cet article.

Lilly (18/20) : «Pas besoin de vous dire que celui là est pour moi ! Et en plus, si je pouvais rencontrer l’acteur principal rien qu’une fois, je crois que j’accepterais meme d’être filmée si c’était la condition pour me le taper ! Le porno doit me transporter me faire peur et là c’est le cas. Génial, encore !»

Clara (8/20) : «Te faire peur ? Te faire mal oui ! Comme Céline, je me demande comment c’est possible de recevoir un tel truc dans le vagin mais pis encore, dans l’anus ! Si le premier film de notre débat me rappelait mon père, celui-là pas du tout, et heureusement pour lui ! C’est une infirmité d’avoir cette trompe entre les jambes !»

Lilly : «C’est sûr que là, on est dans le barreau de chaise ! » (rire)

Clémentine (13/20) :! «De chaise ? tu rigoles ? De banc ! On pourrait s’asseoir à plusieurs dessus ! (rire). Maintenant les cris des filles , les hurlements parfois me font flipper, je me demande si elles souffrent ou quoi !»

Lilly : «j’espère !» (rire)

Bilan : moyenne 9,5/20

Bon. Il s’avère que ce film n’est peut-être pas le plus « extrême », puisque la seule chose de vraiment extrême dans l’histoire, c’est la taille des attributs de l’acteur.

Mais pour ceux que le concept de « porno extrême » ne laisse pas totalement froids, et qui aimeraient se voir conseiller des exemples plus probants, on peut vous conseiller quelques titres Evil Angel, un studio globalement réputé pour la hardiesse de ses productions.

Vous pouvez ainsi vous pencher sur le cas de Fuck Sasha Grey, Anal Accrobats, Pure, Tori aime les grosses bites black, Bobbi Starr violates Europe, Belladonna’s heavy petting

VOD
Jane

Moitié punk moitié institutrice britannique de l'ère victorienne, je m'intéresse pas mal au sexe et à la société. A la société vue sous l'angle du sexe. Enfin au porno quoi. Voyez ce que je veux dire ... jane.dorcelblog@gmail.com