Story of Jade Laroche, le détail de ses perversions

Mercredi 25 novembre 2009Par Ernest

Après le véritable raz de marée créé par Story of Laly au mois de mai dernier, je me disais que la prochaine actrice participant à la série réalisée par Hervé Bodilis aurait fort à faire pour se faire une place parmi les victimes consentantes de Story of

Et pourtant, Jade Laroche, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, démontre ici qu’elle a tout d’une grande. Dans la suite de cet article, je me suis risqué à vous proposer un résumé scène par scène de Story of Jade Laroche, sorti au début du mois. Ce titre est, pour moi, l’un des meilleurs (sinon le meilleur) de la série.

Je sais, vous allez me dire, « il bosse chez Marc Dorcel, donc il est obligé de dire des choses positives sur les productions maison« . Ce n’est pas faux cependant, je suis également amateur de porno en général et il ne me viendrait pas à l’esprit de prendre le temps de présenter en détail un film qui ne me plait pas.

Je vous invite donc à vous assoir confortablement, prenez quelque chose à boire, et j’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ce compte rendu que j’en ai eu à le faire. Je vous rappelle que Story of Jade Laroche est disponible sur Dorcel Vision, la plateforme VOD de Marc Dorcel.

« Bonjour, je m’appelle Jade Laroche, j’ai 19 ans, et je viens de Bordeaux. je suis étudiante et strip-teaseuse. Mon premier rapport sexuel c’était à 15 ans. Ma première fellation, je l’ai faite à 17 ans. Ma première pénétration anale, aux alentours de 17, 18 ans. Ce qui a déclenché l’envie d’essayer? En fait, j’ai envie de tout essayer et aller au bout de mes fantasmes. Mon plus gros fantasme? Etre dirigée par mon copain, attachée, les yeux bandés, avec deux mecs cagoulés autour de moi. Pour me faire baiser et enculer, sans savoir qui est qui et qui fait quoi« .

Voilà en substance comment commence ce Story of Jade Laroche réalisé, comme il se doit, par Hervé Bodilis. Cette courte interview est entrecoupée par des bouts de scène présentant la jolie brune en train de branler et sucer un mec cagoulé dans une voiture.

Une fois l’interview terminée, la voiture arrive près d’une immense villa gardée par de jolies jeunes filles . A peine descendue de la voiture, Jade Laroche est « accueillie » par la blonde Sabrina et la brune Defrancesca Gallardo. Celles-ci ne perdent pas de temps et déshabillent totalement Jade avant de la faire entrer de force dans la villa et de la rhabiller version « chienne », collier et laisse inclus.

Defrancesca Gallardo la traîne jusque dans une chambre, la jette sur le lit, lui écarte les fesses afin d’y mettre un rosebud (bijou anal) de taille assez impressionnante puis lui passe les menottes avant de se retirer. Jusque là, Jade Laroche n’a pas l’air de trop souffrir.

Scène 1 : Defrancesca Gallardo, Jade laroche, Lena Cova, Alex

Miss Gallardo rejoint alors la jolie blonde Lena Cova, voilée qui, histoire de se mettre « en jambes », branle un autre type cagoulé de cuir avant de le sucer. Le tout se fait en silence et la tension sexuelle est palpable (ça, on s’en doute un peu). Entre temps, Defrancesca Gallardo s’est déshabillée et vient lécher la figure du gars tandis que Lena Cova continue de le branler, le fait éjaculer dans un verre qu’elle donne ensuite à Defrancesca.

Scène 2 : Jade Laroche, Totti Parker

Evitant de justesse de se faire repérer, Totti Parker, le copain de Jade rejoint cette dernière, toujours menottée et allongée sur le lit. S’en suit alors une longue scène de baise pendant laquelle Jade Laroche va subir les assauts répétés de son partenaire de jeu. Mais, toujours en pénétration vaginale puisque souvenez vous, son cul est encore occupé par le Rosebud. Si vous avez déjà vu une scène avec Jade Maroche, vous savez déjà qu’elle est très expressive pendant ses scènes de sexe et celle-ci ne déroge pas à la règle. Elle finira par branler son mec jusqu’à ce que celui-ci jouisse sur son ventre. Intermède : Defrancesca Gallardo, qui semble définitivement être la Maîtresse de Maison, va ensuite ranger le verre plein de sperme dans une petite armoire.

Scène 3 : Madison Parker, Nacho Vidal

La jolie Madison Parker et ses mignons petits seins (qu’elle n’a heureusement pas encore fait refaire) entre dans une chambre dans laquelle un homme cagoulé lui aussi est attaché. Vu la taille de son sexe et son tatouage, on reconnait tout de suite Nacho Vidal, l’étalon espagnol. Madison n’ayant peur de rien, elle prend ce sexe énorme en bouche comme s’il s’agissait d’une simple chupa chups (minute CULturelle : « chupar » en espagnol veut d’ailleurs dire « sucer ») Elle enlève ensuite la cagoule de Nacho qui en retour, lui enlève sa culotte avant de lui lécher le cul et la chatte. le tout sous l’oeil voyeur de mademoiselle Gallardo.

Après une brève pipe, Nacho s’évertue a doigter la jolie petite chatte déjà trempée de Madison Parker. Puis, arrive ce qui doit arriver, il va la baiser comme elle le mérite, aussi bien allongée que debout. Comme sa copine de jeu n’a décidément peur de rien, il ira même jusqu’à lui glisser son énorme queue dans le cul pour une longue sodomie que la petite brune à l’air de bien apprécier. Comment une bite aussi grosse peut rentrer dans un trou si petit reste l’une des grandes questions de cette scène. Nacho finira par jouir sur le petit cul rebondi de Mademoiselle Parker.

Scène 4 : Defrancesca Gallardo, Alex, Ian Scott, James Brossman

Certainement bien excitée par ce qu’elle vient de voir, Defrancesca Gallardo rejoint trois hommes cagoulés dans un salon et, les appelant comme de chiens, ils vont s’exécuter et commencer à la caresser. Elle leur rend alors la politesse en les suçant à tour de rôle avant d’accueillir leurs bites dressées aussi bien dans sa chatte trempée que dans son cul qu’elle offre bien gentiment aux assauts de ces messieurs. Elle ira même jusqu’à accepter sans broncher une double pénétration avant de recevoir le foutre chaud des trois hommes sur les fesses (qu’elle a d’ailleurs fort jolies).

Scène 5 : Defrancesca Gallardo, Eufrat, Jade Laroche, Lena Cova, Alex, JPX, James Brossman

Nous retrouvons ensuite Defrancesca, toujours elle attablée et reprenant des forces. Après ce qu’elle vient de subir, on la comprend aisément. Jade Laroche, son esclave du jour reste bien patiemment derrière elle avant d’être conduite, toujours vêtue de son collier, vers une pièce du manoir dans laquelle Lena Cova se fait caresser les seins par… un homme cagoulé. Defrancesca vient d’emblée rouler une pelle à la jolie blonde avant de retourner s’occuper de Jade qui lui est toute dévouée.

Totti Parker, le seul homme à visage découvert de ce film décide de prendre les choses en main (au sens propre comme au figuré) et vient à son tour caresser la jeune Jade. Un peu jalouse que plus personne ne s’occupe d’elle, Defrancesca Gallardo va longuement sucer un des gars, rapidement imitée par Lena Cova. Pendant ce temps là, Jade continue de se faire peloter, caresser et lécher par monsieur. « Maîtresse Gallardo » emmène ensuite Jade Laroche dans une autre pièce.

Là, c’est la très très charmante Eufrat qui l’attend, armée d’un gode noir assez imposant. Après avoir léché la chatte de Jade et y avoir enfoncé quelques doigts, Eufrat va y introduire le gode noir précédemment cité. Jade ne voulant pas laisser sa copine du moment s’ennuyer ca lui retourner la faveur et faire disparaître l’objet sur pratiquement toute sa longueur entre les cuisse d’Eufrat qui semble beaucoup apprécier cette attention.

Retour dans la pièce précédente. Lena Cova, à quatre pattes, va sucer la bite de l’un des gars puis ‘un deuxième, avant de s’empaler sur celle du troisième participant. Que ce soit pour une pénétration vaginale une pipe baveuse ou une sodomie profonde, elle accepte sans broncher toutes les bites qui se présentent à elle. Elle se prendra finalement les décharges de sperme des trois étalons dans la bouche. Baiser ça donne soif. Heureusement que la « fontaine » n’était pas loin.

Scène 6 : Jade Laroche, Alex, James Brossman, Totti Parker

Nous retrouvons ensuite Jade Laroche, les yeux bandés, suçant et branlant sans broncher les deux bites qui passent à porté de sa bouche. Pendant ce temps, Totti Parker s’ammuse à la doigter, ce qui a pour effet de la faire crier (le mot est faible) de plaisir. Une fois cette petite mise en bouche terminée, son bandeau lui est enfin enlevé. Ainsi libérée, Jade prendra une bite dans la chatte tout en suçant avidement Monsieur Parker. Finalement, ce dernier sera le seul autoriser à venir lui défoncer le cul (comprenez par là qu’il va la sodomiser avec force), ce qui aura pour effet de la faire à nouveau crier de douleur et de plaisir mélangés. Finalement, il éjaculera sur son sexe tandis que les deux hommes cagoulés déchargeront leur foutre sur ses seins magnifiques.

Retour rapide jusqu’au début du film « j’ai envie de tout essayer et aller au bout de mes fantasmes ». C’est désormais chose faite…

Ernest

Metalleux depuis tout petit, seuls les cheveux me manquent pour headbanguer comme il faut. Ajoutez à cela un goût immodéré pour le Porno et vous aurez vite compris que je suis i-rré-cu-pé-rable... Mais, si le coeur vous en dit, vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : @Ernest3X blog@dorcel.com