Madison Parker, en profondeur

Lundi 5 octobre 2009Par Jane

sexy Madison ParkerVous avez été nombreux à remarquer la jolie Madison Parker revêtue du désormais célèbre tailleur rose dans « Dorcel Airlines 3″, et aujourd’hui « Dorcel Airlines 4 : flight to Ibiza ».

Vous l’avez adorée dans « Story of Laly », vous l’avez remarquée également dans « Pornochic 18″ .
Vous pouvez d’ailleurs retrouver tous les films X avec Madison Parker sur Dorcelvision.

Il faut dire que Madison est l’une des plus jolies débutantes du moment, bien qu’elle soit très vite devenue une actrice x confirmée.
Sa frimousse mutine et son corps 100% naturel sont ses meilleurs atouts, lui permettant d’être crédible aussi bien dans le rôle d’une jeune étudiante perverse que dans celui d’une belle femme en fourrure et bas noirs.

Nous vous proposons aujourd’hui de mieux la connaitre grâce à une interview « vérité » en 2 parties, dont voici la première moitié.

Dans la tête de Madison Parker

Quel genre de jeune fille était-tu ?

Madison Parker : J’ai toujours été une gamine plutôt sympa, mais pas vraiment sexy. Je n’étais pas spécialement populaire à l’école, je trainais plus avec les garçons qu’avec les filles. Quand les filles allaient faire du shopping, je préferais le plus souvent mater un match de foot avec les mecs en buvant de la bière. J’étais plutôt du genre garçon manqué, c’était peut-être ma façon à l’époque d’intéresser les garçons.

Que faisais-tu avant de commencer dans le porno ?

Madison Parker : J’ai fait plusieurs boulots pour gagner ma vie, par exemple j’ai travaillé dans un salon de bronzage, dans des restaurants comme serveuse, ensuite j’ai bossé comme hôtesse, j’ai aussi aidé à organiser des évènements dans la même société. Mes parents n’étaient pas très contents, ils m’ont toujours dit que je n’avais pas besoin de travailler, tout ce que j’avais à faire c’était étudier.

Après ça, j’ai essayé de faire un peu la mannequin, je faisais tous les castings. Mais je n’avais guère de chance de percer dans le milieu vu que je n’ai pas un corps d’anorexique et que je ne dépasse pas le mètre 80.

Et puis subitement, j’ai reçu une offre d’une agence. C’était un peu différent, mais l’idée me plaisait. Il s’agissait de … films et de vidéos un peu plus dénudés. J’ai hésité quelques jours avant de me lancer, mais je crois que j’ai pris la bonne décision! Je n’ai jamais regretté depuis.

Quels sont tes hobbies ?

Madison Parker : Je n’ai pas de hobbies spécifiques : j’aime faire beaucoup de choses. J’aime marcher, conduire, passer du temps avec mes amis, j’aime la musique, jouer au squash, faire du snowboard, courir ; j’aime nager, aller au cinema, et tellement d’autres chose comme le dessin, la peinture !

Quand as-tu perdu ta virginité ?

Madison Parker : Quand j’avais 16 ans, avec mon premier petit ami « sérieux ». Ce n’était pas vraiment réussi. Ca faisait des semaines qu’on essayait, ça faisait plutôt mal, mais j’avais tellement envie d’aller au delà !
Dès que mon copain m’a pénétrée il a joui aussitôt, et comme on n’avait utilisé aucune protection, le résultat a été une grossesse … il a fallu qu’on se précipite chez un médecin. Je n’imaginais pas ma première fois comme ça !
Avec le copain suivant, c’était parfait, on s’aimait beauicoup et on faisait l’amour autant que possible. Le matin, le soir, au cinema …; et bien sûr au lit également.

Quand as-tu vu ton premier film porno ?

Madison Parker superbe
.

Madison Parker : J’ai vu mon premier porno par accident. J’étais en train de zapper entre les chaines tard un soir, et je suis tombée sur une chaine porno. Je ne me souviens pas de mon age, ni du film en question, mais j’ai vu une belle femme et un beau mec viril. C’est marrant de penser que je connais peut-être ce mec, maintenant, ou que j’ai peut-être bossé avec lui sur un film ! Je ne comprenais pas le sujet du film, c’était en langue étrangère. Ca m’a excitée, donc j’ai continué à regarder. Ce qui était excitant aussi c’était le fait que, peut-être, quelqu’un pouvait me voir en train de regarder un film X.
Bon, ce film m’a rendue chaude c omme la braise donc c’est facile de deviner ce que j’ai bien pu faire après !

Est-ce que devenir actrice était un vieux rêve pour toi ?

Madison Parker : Oui ! je jouais la princesse dans une pièce de théatre à l’école, et depuis ce jour j’ai eu envie de devenir actrice . J’ai participé à beaucoup de pièces à l’école. J’aimais aussi la musique donc j’ai commencé à apprendre la flute.

Comment s’est déroulé le tournage de ta première scène X ?

… Lisez la suite de cet article dès demain !

Jane

Moitié punk moitié institutrice britannique de l'ère victorienne, je m'intéresse pas mal au sexe et à la société. A la société vue sous l'angle du sexe. Enfin au porno quoi. Voyez ce que je veux dire ... jane.dorcelblog@gmail.com

1 commentaire


  1. fred112du11

    franchement c une de mes actrices préférées, je la trouve vachement plus bonne qu’Aletta par exemple, elle a vraiment les yeux ki brillent et j’aime trop sa bouche ! A voir dans ses deux scènes sur Dorcel Airlines 4, scène d’intro et scène de conclusion du film, pour moi c’est la révélation des Dorcel Airlines.
    Go go go Madison !