Breast Worship : les gros seins sont une religion

Dimanche 27 septembre 2009Par Ernest

C’est bien connu, les hommes préfèrent les gros seins, et c’est encore mieux s’ils sont énormes (les seins, pas les hommes qui fantasment dessus). Avec Breast Worship, le réalisateur américain Jules Jordan, spécialisé dans le gonzo pur et dur nous offre ici ce qui se fait de mieux en matière de gros nichons, jugez plutôt : Gianna Michaels, Tory Lane, Ami Jordan, Carmella Bing, Nikki Benz, Shyla Stylez. Et en terme de bites qui viennent se taper ces jeunes femmes sur-poumonnées, ce n’est pas mal non plus : Lexington Steele, Marco Banderas, Mr Pete. Je crois que l’on peut remercier Fred Coppula qui distribue des films de Jules Jordan en France. Dans la même famille, mais plus orienté vers les fesses rebondies de ces demoiselles, je ne saurais trop vous conseiller Destruction Anale (Ass Worship en version originale) également réalisé par monsieur Jordan.

VOD
Ernest

Metalleux depuis tout petit, seuls les cheveux me manquent pour headbanguer comme il faut. Ajoutez à cela un goût immodéré pour le Porno et vous aurez vite compris que je suis i-rré-cu-pé-rable... Mais, si le coeur vous en dit, vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : @Ernest3X blog@dorcel.com