Tanya Hyde : Défoncées, nouveauté Harmony chez Dorcel

Jeudi 21 mai 2009Par Ernest

Comme vous pouvez vous en douter en lisant le titre de cet article, je vais vous parler de douceur, de jeunes filles en fleur, de poésie…

Bon, ok, j’avoue, en fait, on va parler de femmes aussi belles que perverses, animées par un désir d’être baisées comme jamais, des femmes adeptes du cuir, du latex et des cravaches. En gros, elles n’aiment pas le sexe conventionnel.

Avec Tanya Hyde : Défoncées, Harmony frappe encore une fois très fort niveau sensations et comme d’habitude, ce titre est distribué en France par Marc Dorcel.

Au casting, des filles qui n’attendent qu’une seule chose : vous exciter au maximum : Ebony Godess, Emma Butt, Jenny Baby, Michelle Moist, Michelle Thorne, Ree Petra, Sofia Valentine, Tanya Tate.

RETROUVEZ LE CASTING COMPLET EN PHOTO DANS LA SUITE DE CET ARTICLE

Résumé : Voici un film où l’imagination perverse de Tanya Hyde dévoile tous les aspects d’une sexualité débridée, du sadomasochisme et de la dépravation la plus totale.

La cave aux esclaves : Dans des cages de fer, des filles sont soumises à des fantaisies sexuelles audacieuses : examen « à la loupe » de la vulve et du clitoris, véritable coït dans la bouche, doubles pénétrations…

Frénésie salace : Deux blondes s’excitent mutuellement en se caressant l’une l’autre avant de se livrer aux verges tendues de deux mâles qui les sodomisent sans vergogne…

L’antre de la perversité : Tandis que deux blondes aux poitrines généreuses satisfont au culte de Lesbos, une superbe « black » use d’un gode spécial qui, à la fois, pénètre son vagin et masturbe son clitoris…

Le fouet et la baise :
Des femmes vêtues de cuir flagellent des esclaves ligotés qui, à leur tour, vont enfoncer leurs doigts et leur verge dans le sexe, la bouche et l’anus des belles…

VOD
Ernest

Metalleux depuis tout petit, seuls les cheveux me manquent pour headbanguer comme il faut. Ajoutez à cela un goût immodéré pour le Porno et vous aurez vite compris que je suis i-rré-cu-pé-rable... Mais, si le coeur vous en dit, vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : @Ernest3X blog@dorcel.com